Notre-Dame des Récollets décorée pour un moment de recueillement

Tous les magasins ouvrent leurs portes le 1er décembre. Lors d’un passage en ville, c’est le moment de profiter de l’occasion pour rendre une petite visite à l’église Notre-Dame des Récollets qui a été décorée pour les fêtes de Noël.

L’église est ouverte tous les jours pour un moment de recueillement de 9h à 19h

D’autres photos dans la suite de l’article …

lire la suite …Notre-Dame des Récollets décorée pour un moment de recueillement

Une heure avec Moi – Monastère invisible

« Une heure avec Moi »
Le Seigneur nous invite à veiller une heure avec Lui (Matthieu 26,40).

A défaut de pouvoir nous réunir pour prier ensemble, nous proposons une heure avec Lui, à domicile. Nous bâtissons ainsi un petit « monastère invisible » pour le doyenné de Verviers.
Chacun choisit la manière qu’il lui convient le mieux : méditer les textes du jour (site AELF), lire les méditations proposées sur les blogs de nos unités pastorales, réciter le rosaire, faire un petit pèlerinage (les visites dans les églises ouvertes sont encouragées)  …
Près de cent personnes, se sont déjà engagées au début du mois de novembre à passer une heure avec Lui, chaque semaine, jusqu’au début de l’Avent. On choisit un jour (l’heure n’a pas d’importance) et on le communique à Stéphan par SMS 0497/305217 qui vous rappelle la veille, par un SMS également, le rendez-vous pris.

Quelques avis entendus :

  • « Personnellement je trouve que c’est une excellente idée, ça me motive de penser que d’autres prient en même temps que moi ».
  • « Je suis heureux de pouvoir prendre ce petit engagement. C’est un stimulant qui m’aide à m’y tenir ».
  • « Je suis trop malade (covid) pour prier toute une heure, mais je ferai ce que je pourrai pour m’associer à votre prière »
  • « La prière, il n’y a que cela de vrai. C’est puissant et d’ailleurs c’est tout ce qui nous reste »
  • « Ça nous rassemble ».

Stéphan Junker
35, rue Tapeu, B-4820 Dison
087/33 75 59
0497/30 52 17

Méditation-Prière- 1er jeudi du Temps Pascal -16.04.2020

Version imprimable en PDF

1er jeudi du Temps Pascal
Première LectureActes 3 11-26
PsaumePsaume 8 2, 5–9
EvangileLuc 24 35–48

Les actes des apôtres nous entraînent dans les expériences spirituelles de la première Église. Les apôtres ayant reçu l’Esprit divin, optent comme leur maître pour la transmission de la Vie et la mise debout de tout humain en étant bien conscient qu’ils n’agissent pas de leurs propres forces mais que c’est Dieu qui se manifeste à travers eux.
En cette période de confinement nous pouvons nous aussi demander et recevoir la grâce de l’humilité et de découvrir ou de re-découvrir autrement notre juste place face à Dieu et aux autres ainsi que notre juste mission. Plongés dans ce monde, contaminé par l’autosuffisance, nous risquons de perdre le nord. Prendre conscience de notre fragilité peut nous aider à creuser qui nous sommes et nous faire avancer dans l’humilité : êtres fragiles ayant TOUT reçu de Dieu, qui en alliance avec nous nous donne sa grandeur en vue de nous donner avec et comme Jésus sans réserve pour la mise debout de tout humain.

« Qu’est-ce que le mortel ? Et toi tu t’en souviens.
Qu’est-ce que le fils d’homme ? Et tu veilles sur lui.

Tu en as fait un peu moins qu’un Dieu,
tu l’as couronné de gloire et d’éclat,…. » Ps 8

Unissons-nous aujourd’hui dans cette supplication.
Viens Seigneur nous visiter comme tu as visité les premiers humains au jardin, Marie-Madeleine et tes amis après ta séparation avec eux, les disciples en marche vers Emmaüs….
Viens nous visiter, donne-nous ton Esprit, transforme et convertis-nous. Donne-nous de chanter avec le psalmiste la grandeur inépuisable de ton amour miséricordieux.

Les disciples dépités, profondément déçus, en désarroi ont tourné le dos vers Jérusalem et marchent vers nulle part.
Ils partagent leur déception et dans ce partage de leur vécu et la recherche de comprendre ils sont rejoint par une inconnu qui fait route avec eux.
Un inconnu qui les rejoint dans ce qu’ils vivent et qui fait le lien de leur vécu avec les Écritures de telle façon que leurs coeurs deviennent brûlants.
Ils veulent rester avec lui et l’invitent. Dans le repas et la fraction du pain après avoir écouté en chemin la clarification des écritures leurs yeux du corps et du coeur s’ouvrent et ayant reconnu leur Seigneur ils se mettent, comme Marie de Magdala, en route vers les disciples réunis, pour partager leur expérience.
Pendant le partage de leur vécu avec le Ressuscité, Jésus se trouve au milieu d’eux. Leur trouble se change en joie et ils n’osent pas y croire. Et de nouveau il partage avec eux les gestes du quotidien : le repas.

Seigneur donne-nous de te reconnaître sur nos routes, et de te découvrir dans nos communions spirituelles. Béni sois-tu de nous accompagner dans nos détresses et nos recherches, d’ouvrir pour nous les Écritures et de partager simplement notre quotidien.