L’ENCYCLIQUE ‘FRATELLI TUTTI’: LE «CŒUR DU MESSAGE FRANCISCAIN» DÉLIVRÉ AU MONDE, vidéo et commentaire

Le pape François a signé, ce samedi 3 octobre, la troisième encyclique de son pontificat. Intitulée « Fratelli Tutti », elle est une longue exhortation à la fraternité humaine. Mais le Souverain pontife y lance ou renouvelle également sept appels plus concrets.

lire la suite …

Horaires des célébrations

Les horaires se trouvent dans le menu « Messes »

Les consignes sanitaires à observer sont expliquées ici dans le feuillet paroissial du centre-ville.

Pour simplifier les tableaux, les horaires de semaine ne sont plus repris dans le menu « Messes ». Ils pourront être consultés dans les feuillets des différentes paroisses qui sont disponibles dans le fond des églises ou dans les fichiers téléchargeables du menu  » Feuillets paroissiaux « .

Vivez la fête du Saint-Sacrement avec le pape François

Ce dimanche 14 juin 2020, l’Église célèbre le Saint Sacrement, une solennité que l’on appelle aussi la « Fête-Dieu ». Le pape présidera la messe à 09h45 dans la Basilique Saint-Pierre de Rome. Après la messe, le Saint Sacrement sera exposé, et un temps d’adoration suivra, avec le pape François, comme il le faisait lors des messes du matin à Sainte-Marthe durant le confinement. Une bénédiction eucharistique du Saint-Père viendra clôturer la célébration. 

Vivez en direct, à partir de 9H45, la messe de la Solennité du Corps et du Sang du Christ, présidée par le pape François, depuis la basilique saint-Pierre de Rome, sur kto radio, sur ktotv.com ainsi que la page Youtube de kto

Qu’est-ce que la Fête-Dieu ? 

Elle est célébrée le jeudi qui suit le dimanche de la Trinité, deux semaines après la Pentecôte (ou le dimanche selon les pays). Le nom Fête-Dieu était l’appellation courante de la Fête du Saint-Sacrement, célébration annuelle de l’Euchariste insituée par le pape Urbain IV en 1264. 
« Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel, dit le Seigneur; si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. Ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. » (Évangile selon saint Jean 6, 51.58).
En l’honneur du Saint Sacrement, une hostie consacrée est placée dans un ostensoir. Les fidèles sont invités à participer aux processions solennelles pour adorer le Saint-Sacrement. 

Fête du Saint-Sacrement : la programmation de KTO

  • 9H45 : Messe de la Solennité du Corps et du Sang du Christ, présidée par le pape François, à l’autel de la Chaire en la basilique saint-Pierre à Rome.
  • 12H00 : Angelus du pape François
  • 15H30: Chapelet en direct de Lourdes
  • 18H30 : Messe célébrée depuis l’eglise de Saint-Germain-l’Auxerrois

Toutes ces célébrations sont à suivre en direct sur kto radio, sur ktotv.com ainsi que sur la page Youtube de kto.

Message concernant la reprise des célébrations

Vous le savez déjà, la bonne nouvelle de la reprise des célébrations liturgiques est tombée depuis le 03 juin dernier.

Mais cette levée de fermeture est accompagnée de son lot des dispositions pour que ne soit pas oublié la préoccupation globale de la société : la sécurité sanitaire pour tous. Et aux évêques de préciser justement que la responsabilité de nos équipes pastorales est directement engagée. Cette reprise doit donc s’accompagner d’une communication claire des consignes de notre part :

Considérant la complexité des précautions à prendre tant pour la santé de chacun que pour la qualité de nos célébrations à reprendre, nous annonçons que notre Unité Pastorale Jean 23 reprendra tant les offices des weekends que ceux de semaine à partir du weekend du 20-21/ 06/2020 dans toutes nos églises selon le calendrier pastoral déjà affiché

Ce délai va nous permettre :

  • d’apprêter les consignes claires devant et dans les églises
  • de donner du temps aux chantres et musiciens d’apprêter les musiques
  • de convenir des modalités de couverture de frais d’aménagement des lieux avec les Fabriques des églises
  • de communiquer clairement avec les célébrants sur les accommodations liturgiques en post confinement

J’ose croire qu’avec chacun de vous, nous allons contribuer à remettre l’accent sur l’accueil les uns des autres au-delà des peurs sur les interdictions, la vigilance solidaire à la place d’un alarmisme effrayant, un soutien fraternel à la place d’une méfiance maladive. Par-dessus tout cela, je m’inscris avec vous dans la confiance aux autorités civiles et religieuses dont le gage de bonne foi peut reposer sur la collaboration de tous.

Pour l’équipe pastorale,

Stanis, curé-doyen.

Déconfinement : « Nous célébrerons bientôt à nouveau ensemble dans nos églises »

Suite à la réunion du Conseil National de Sécurité ce mercredi 3 juin, les évêques belges ont publié un communiqué de presse pour annoncer la reprise des célébrations religieuses à partir du lundi 8 juin 2020 sur base du protocole des consignes de déconfinement validé par le Conseil National de Sécurité et publié vendredi dernier, 29 mai 2020, par la Conférence épiscopale.

Communiqué de presse :

Le Conseil national de Sécurité a accordé aujourd’hui son feu vert aux cultes de notre pays, pour la reprise des célébrations liturgiques publiques à partir du lundi 8 juin. Nous tenons à remercier tous ceux qui ont contribué à permettre cette reprise après une longue attente.

Les mesures de sécurité décidées et approuvées par le Gouvernement et qui devront être appliquées, ont été transmises à tous les responsables pastoraux locaux et aux fabriques d’église, fin de la semaine dernière. Elles sont disponibles sur les sites web Cathobel et Kerknet. Leur mise en œuvre est en cours. Les responsables pastoraux locaux décideront du moment où ils seront prêts pour la reprise des célébrations. La sécurité et la santé de chacun sont primordiales.

L’une des mesures les plus importantes dans le cadre de cette première phase de déconfinement pour les cultes est la limitation à 100 participants par célébration, ou 200 à partir du 1er juillet. Lorsque c’est insuffisant, nous proposons que les fidèles se joignent aux célébrations du weekend dans d’autres églises ou d’organiser temporairement plus de célébrations sur place. Les célébrations de la semaine reprendront également dans de nombreuses églises.

Nous tenons également à exprimer nos remerciements. Pour la compréhension et la patience qui furent les vôtres pendant ce long moment où nous n’avons pu célébrer ensemble dans les églises ; pour les alternatives créatives spontanément cherchées et mises en place via la radio, la télévision et des nombreux live-streams ; pour la prière individuelle à la maison, à l’église, dans une chapelle de campagne et tant d’autres lieux ; pour l’échange de prières et d’autres textes encourageants ; pour tant de nourriture spirituelle offerte par Cathobel, Dimanche, les médias sociaux et autres canaux ; pour ce souci des autres exprimé par un appel téléphonique, un mail,  une carte, un WhatsApp, une visite dans le respect de la distance, des courses faites les uns pour les autres et toute autre aide spontanément offerte ; et surtout pour la proximité témoignée à ceux qui ont perdu un proche ou qui ont été atteints par le virus .

Pendant de nombreuses semaines, nous n’avons pas pu célébrer ensemble dans nos églises, mais nos liens profonds ont cherché et trouvé beaucoup d’autres voies.

Les Évêques de Belgique

SIPI – Bruxelles, mercredi 3 juin 2020

Lesen Sie hier die Pressemitteilung der belgischen Bischöfe vom 3. Juni in Deutsch

Lire également:
Nous traverserons ensemble la crise du coronavirus [29/05/2020]
Directives diocésaines pour célébrer les Funérailles en déconfinement [22/05/2020]

A vous mes compagnons du désert (confinement)

Version du document en PDF

A  vous  mes compagnons du désert (confinement),

Le désert, le silence … et 

« Le Seigneur dit : « Sors et tiens-toi sur la montagne, devant le Seigneur : voici, le Seigner va passer. » Il y eut devant le Seigneur un vent fort et puissant qui érodait les montagnes et fracassait les rochers; le Seigneur n’était pas dans le vent. Après le vent, il y eut un tremblement de terre; le Seigneur n’était pas dans le tremblement de terre. Après le tremblement de terre, il y a un feu; le Seigneur n’était pas dans le feu. Et après le feu, le bruissement d’un souffle ténu. Alors, en l’entendant, Élie se voila  le visage avec son manteau; il sortit et se tint à l’entrée de la caverne. (1 Rois 19,11-13) »

Pour nous aider à entendre ce « bruissement » : La Prière du Père Charles Singer « Seigneur, pour un temps je me tairai et je T’écouterai » :

« Pour un temps je me tairai. De silence et de solitude, je m’entourerai,  et ce sera comme en plein désert.
Je T’écouterai, Seigneur, et je Te regarderai T’asseoir à la table de Zachée le voleur et ouvrir les yeux de l’aveugle ; pleurer la mort de Lazare, Ton ami, et remettre sur pied ceux qui n’en peuvent plus ; pardonner à ceux qui crient des injures, tout donner, ton Corps, ton Sang, ta Vie et ta Joie d’aimer sans rien retenir pour Toi.
Tes paroles, je Les savourerai, comme du pain frais au réveil. Je Les mettrai dans mon cœur et en moi. Elles couleront comme une musique. Je Les attacherai à mes mains et en moi, comme dans la terre, Elles creuseront des sillons. Pour vivre selon le cœur de Dieu, je brûlerai ce qui est inutile, mes colères et ma dureté, mes tristesses semblables à l’eau noire qui coule sous le pont, et mon désir d’avoir toujours raison. Je brûlerai au feu de Dieu et je jetterai les cendres, et mon cœur sera neuf comme le soleil du matin s’échappant du brouillard de la nuit.
Amen. »

Prenez bien soin de vous et de ceux que vous aimez et… aimez peut-être moins et à demain

 Hélène Geas

Retrouvez toutes les méditations publiées antérieurement en cliquant ici.

L’Eglise catholique de Belgique suspend toutes les célébrations publiques.

En raison de l’expansion de l’épidémie du Corona virus, les évêques de Belgique décident ce jour de suspendre toutes les célébrations liturgiques publiques dans notre pays. Cette décision est effective dès ce weekend du 14 mars et restera en vigueur jusqu’au vendredi 3 avril au moins.

Les baptêmes, mariages et funérailles pourront se dérouler en cercle restreint.

Pour les autres rencontres et réunions pastorales, la plus grande prudence sera demandée.

Les églises demeureront ouvertes pour la prière ou la méditation personnelle.

Les évêques appellent les croyants à vivre ce carême comme un temps de prière, de conversion, de partage fraternel, et d’une plus grande attention à autrui.

Les textes bibliques habituels de la liturgie continueront à inspirer individuellement ou en famille notre progression vers Pâques.

Les sites web de Cathobel, Kerknet, KTO, RCF, Kerk en Leven, les célébrations en radio-tv, RTBF et VRT, les diffusions en live-streaming pourront y contribuer.

Les évêques expriment toute leur reconnaissance à tous ceux et celles qui mettent tout en œuvre pour arrêter l’extension du Covid19 et qui entourent de leurs meilleurs soins les personnes atteintes par la maladie.

SIPI -Bruxelles, jeudi 12 mars 2020